À voir : l’époustouflant nouveau clip de Cerrone souligne avec brio l’urgence climatique

Écrit par I. Liotard
Photo de couverture : ©Cerrone
Le 03.10.2019, à 14h33
02 MIN LI-
RE
©Cerrone
Écrit par I. Liotard
Photo de couverture : ©Cerrone
Le pionnier Cerrone, légende de la disco française vient tout juste de sortir son nouveau clip militant pour la protection de l’environnement. Le morceau, doté de sonorités « à l’ancienne », a notamment été produit à partir de discours samplés de Jane Goodall, ethnologue britannique engagée en faveur des causes écologiques.

Cerrone, pionnier de la disco française qui n’a jamais stoppé sa carrière, a sorti un nouveau morceau nommé “The Impact”. On y retrouve sa patte, reconnaissable entre mille, à travers des sonorités héritées des synthés phares de l’époque disco.

Pourtant, le clip s’éloigne de l’univers à paillettes de la disco et de son imaginaire hédoniste, créant un écart entre la musique et les images qui ne peut qu’interloquer. Dans la foulée de la grève pour le climat et de la mode des paillettes biodégradables, Cerrone s’engage en faveur de la préservation de l’environnement en samplant un discours de Jane Goodall, ethnologue anglaise qui anime une fondation pour les causes écologistes.

« Every single day we make some impact on the planet » (nous avons chaque jour un impact sur la planète), peut-on entendre en voyant défiler des images, à la fois terribles dans leur contenu et magnifiques dans leur réalisation, de déchèteries géantes, d’usines ou encore de forêts brûlant à perte de vue. Un rappel de l’idée d’anthropocène, cette ère géologique marquée par l’incidence des activités humaines sur l’écosystème terrestre.

Ce morceau fait suite à la réédition en septembre 2018 de son album Supernature, dont les paroles du titre phare se faisaient déjà l’écho, en 1977, de la menace écologique que représente l’homme contre lui même : « Will there be a happy end, now that all depends on you », y aura-t-il une fin heureuse ? maintenant tout dépend de toi.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant