À voir : l’artiste engagé Ai Weiwei raconte l’enfer du confinement à Wuhan dans un docu

Écrit par Sarah Pince
Photo de couverture : ©Ai Weiwei
Le 24.08.2020, à 12h28
02 MIN LI-
RE
©Ai Weiwei
Écrit par Sarah Pince
Photo de couverture : ©Ai Weiwei
0 Partages
CoroNation, disponible depuis le 21 août en streaming, dépeint la réponse militaire du gouvernement chinois au Covid-19 dans la première ville du monde touchée par la pandémie.

Par Sarah Pince.

Dans le long-format CoroNation, Ai Weiwei, artiste contestataire chinois, s’intéresse au foyer mondial de l’épidémie de coronavirus, placée en confinement dès le 23 janvier 2020. À travers des plans drones filmés par des résidents de Wuhan, il dresse le tableau apocalyptique d’une métropole de 11 millions d’habitants aux rues désertées et rend hommage aux travailleurs de la crise.

La gare de Wuhan, pendant le confinement.

Plus encore, la figure de la scène artistique indépendante chinoise entend dépeindre à travers CoroNation « la machine de contrôle social chinoise – via la surveillance, la manipulation idéologique, et la détermination à contrôler tous les aspects de la société », selon la description du film sur Vimeo.

Un travail qui s’inscrit dans une démarche critique de l’artiste aux multiples casquettes, connu notamment pour sa série de clichés subversive intitulée Etude de perspective, dans laquelle il adresse un doigt d’honneur devant des bâtiments symboles du pouvoir à travers le monde.

“Etude de perspective – Tian’anmen”, 1995-2003, tirage n&b. (AI WEIWEI)



Le documentaire s’intéresse également à la situation dans les hôpitaux de Wuhan, à travers des interviews de patients et de leurs familles. Sur un post Instagram, l’artiste dédie son film à l’ensemble du personnel soignant, en première ligne dans la lutte contre le virus.

CoroNation est disponible sur Vimeo.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant