À voir : Enflure recrée l’épisode violent de la saisie à la free party de Redon dans son nouveau clip

Photo de couverture : ©Enflure
Le 18.03.2022, à 12h37
02 MIN LI-
RE
©Enflure
Photo de couverture : ©Enflure
0 Partages
Dans le clip de son nouveau morceau “Burning Out”, Enflure recrée la scène violente de la destruction de matériel audio par les forces de l’ordre lors de l’évacuation de la fête sauvage de Redon.

Tables de mixage explosées, enceintes éventrées, coups de hache, masse, matraque… Nombreux sont sans doute ceux qui se souviennent de l’évacuation de la fête de Redon en juin 2021, où des forces de l’ordre avait mis fin de façon très violentes à un rassemblement illégal mais pacifique en hommage à Steve Maia Caniço. Choquantes, les images de cette intervention relayées des milliers de fois sur les réseaux sociaux, montraient entre autres niveaux de violences des gendarmes détruire à coup de hache du matériel de sonorisation.

Ce sont ces images fortes qui ont inspiré Enflure, producteur membre du label français Amsem Records, pour le clip de son nouveau titre “Burning Out”. On y retrouve un représentant de l’ordre, brassard “ENFLURE” au bras, mettre fin à une fête dans les champs et défoncer à coup de masse platines et enceintes avant d’embraser le tout. « On a beau s’échiner, il semble utile de le rappeler : on ne matraque pas les instruments de musique, tout comme on ne brûle pas les livres ou on ne profane pas les lieux de culte », rappelle le producteur dans le post qui accompagne le clip sur Facebook. « La fête n’est pas synonyme de délinquance et la fête ne doit pas relever du ministère de l’Intérieur mais du ministère de la Culture », assène-t-il enfin.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant