À voir : Arnaud Rebotini revisite la musique de la Renaissance avec une formidable chanteuse soprano

Écrit par Riwan Marhic
Photo de couverture : ©D.R.
Le 29.11.2017, à 14h19
02 MIN LI-
RE
©D.R.
Écrit par Riwan Marhic
Photo de couverture : ©D.R.
Variations continue de dévoiler ses étonnants duos. Pour le troisième épisode de cette saison, Sourdoreille associe la chanteuse belge Céline Scheen au pilier de l’électro française Arnaud Rebotini pour reprendre les compositions du britannique John Dowland, 400 après leur écriture.

Après la reprise de Miles Davis par le trompettiste Erik Truffaz et Kenny Larkin puis celle de Philip Glass par la harpiste Lavinia Meijer et Maud Geffray, nos confrères de Sourdoreille continuent de diffuser leur émission Variation, qui en est à sa deuxième saison.

Pour ce troisième épisode, ils ont pioché dans la musique anglaise de la Renaissance pour inspirer leur duo. C’est l’oeuvre du luthiste et compositeur John Dowland (1563-1626) qui est réinterprétée par les synthétiseurs d’Arnaud Rebotini et la voix de la soprano Céline Scheen.

Le résultat, intemporel, s’appuie sur la puissance de la voix de la Belge et la riche palette de sonorités du français pour prendre des allures d’opéra électronique, à deux sur scène.

Les prochains épisodes : 

06/12 Marc Romboy et Tamar Halperin

13/12 Gui Boratto et Ksenija Sidorova

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant