À Montpellier, Chronicle va faire trembler le Zénith à la cadence du hardcore

Écrit par Martin Pinguet
Le 07.07.2017, à 17h45
02 MIN LI-
RE
©Pandemic
Écrit par Martin Pinguet
0 Partage
Hardcore : en veux-tu, en voilà. Le 14 octobre prochain, Chronicle s’installe au Zénith de Montpellier pour 8 heures de musique survoltée. Et pour s’échauffer avant cette soirée athlétique, rendez-vous dès le 22 septembre pour le before au club Dièze.

Derrière cette soirée, c’est Pandemic events à la barre. L’agence de production fondée par le DJ français Le Bask en 2014, qui écume depuis 3 ans les clubs de France, est synonyme d’une techno qui se vit au grand galop et le line-up de Chronicle honore le contrat. En tête d’affiche, Dr. Peacock, le Hollandais volant du frenchcore, sera présent pour un set endiablé, épaulé par la reine du gabber Miss K8. Pandemic a également invité le producteur de raw Crypsis et le DJ D-Fence, au visage toujours dissimulé sous son masque de catcheur mexicain.

Dans un style tout aussi énergique, place à la hardtek du quatuor FANT4STIK. Et puisqu’on en est aux alliances de super-héros, il fallait bien un némésis à la hauteur : ce sera Brutale, l’association de The Sickest Squad, Andy The Core et Meccano Twins, qui leur renverra la balle. Tripped jouera quant à lui en versus avec Goetia. Pour compléter ce plateau d’argent, l’honneur revient à Akasha, tombée dans le hardcore dans les années 2000, qui ne l’a pas lâché depuis.

Et pour vous mettre en jambe, Pandemic organise également une soirée d’échauffement, Road To Chronicle, le 22 septembre dans le club montpelliérain le Dièze. Malice et Unkind seront de la partie, tout comme N-vitral et Nikita, qui croisera le fer avec Uper Acid. Vortek’s, DJ multicasquette qui navigue entre hardtek, tribe et frenchcore fera également partie de cette soirée. C’est enfin Mabrook, membre du collectif montpelliérain PSKT, qui clôturera les hostilités.

Toutes les informations sont à retrouver sur l’événement Facebook de Chronicle.

0 Partage

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant