À écouter : La boss Saku Sahara livre 1h de mix jungle, bass et hardcore de folie

Photo de couverture : ©DR
Le 07.06.2022, à 14h53
02 MIN LI-
RE
©DR
Photo de couverture : ©DR
La Lyonnaise Saku Sahara démontre tout son amour pour le son UK avec une montagne de breaks dans ce set passionné.

Elle est l’un de nos coups de cœur à Nuits sonores cette année, et la scène lyonnaise la connait déjà bien. Co-Fondatrice de Unit Soeurs, membre du duo Rétro-Futur et organisatrice des soirées Kimochi Wave, Saku Sahara enflamme régulièrement des lieux comme le Sucre, Super 5 ou Superposition, mais aussi des radios européennes telles que Radio Delight ou Radio Raheem.

Petite protégée de notre cher Teki Latex, Saku partage avec lui une immense passion pour la culture nippone, et particulièrement sa dimmension musicale qu’elle met à l’honneur via son projet personnel de podcasts « Conversation dans un Bento ». À cela s’ajoute une affection sans limite pour les sonorités britanniques : ses sets jonglent donc entre jungle, breaks, UK hardcore, footwork, bass leftfield, rave, grime… Ce sont justement ces influences que la DJ partage aujourd’hui dans un mix inédit pour Trax Magazine.

Que voulais-tu exprimer à travers ce mix ?

À travers ce mix, j’ai voulu partager ma passion pour la musique rave UK et la scène jungle. C’était important aussi pour moi de mettre en avant les artistes dont j’affectionne tout particulièrement la musique. Il y a des personnes que je cite toujours comme Samuraï Breaks, We Rob Rave ou encore Neve qui sont clairement mes artistes préférés. Ils produisent tout ce que j’aime actuellement dans la musique et sont une grande source d’inspiration pour mes futures productions.

Dans quelles conditions/avec quel set-up a-t-il été enregistré ?

Sur le XDJ-XZ de mon copain Wayatt, qui me soutient depuis le début.

Quelles influences/quelle scène as-tu voulu représenter ici ?

Les personnes qui me suivent savent que j’ai une énorme passion pour la culture musicale anglaise. UK rave, UK bass, jungle, juke, happy hardcore, grime et drill : c’est toute cette scène qui m’inspire et que j’ai voulu représenter en partie.

Quel serait le meilleur endroit pour l’écouter ?

Dans un secret spot à Bristol ou lors d’une nuit entre potes avec un bon système son.

Quelque chose à ajouter ?

Big news : je sors mon tout premier track sur le dernier volume de la compilation QSS, prévue pour le 10 juin prochain ! Jungle track of course ! Et release party le même jour au Chinois, be there !

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant