À écouter : 1h de techno, acid et hardcore à 180 BPM par l’inarrêtable Nene H

Photo de couverture : ©Svenja Trierscheid
Le 22.02.2022, à 12h18
02 MIN LI-
RE
©Svenja Trierscheid
Photo de couverture : ©Svenja Trierscheid
0 Partages
La talentueuse DJ et productrice basée entre Berlin et Copenhague Nene H livre un mixe techno à l’énergie irrésistible à 180 BPM.

Considérée par certains comme l’une des figures les plus excitantes du renouveau de la techno berlinoise, Nene H est de ces artistes qui transforment le genre et le pousse plus loin. Sa première formation de pianiste de musique classique donne à sa compréhension et son approche du son une dimension technique et sophistiquée sans pareille. Aujourd’hui DJ et productrice de techno, la Turque désormais basée à Berlin fait bouillir n’importe quel dancefloor grâce à des sets irrésistiblement énergiques et groovy, croisant les genres et multipliant les expérimentations.

Cette semaine, Nene H signe un mix d’une heure hyper rapide, où la techno et l’acid rencontrent le hardcore et la trance. Accrochez vos ceintures, enfilez vos baskets et laissez-vous embarquer par ce flot d’énergie intarissable.

Que souhaitais-tu exprimer à travers ce mix ?

Je voulais montrer ma gamme de sons dans des styles que je qualifierais de non-techno et je voulais le faire dans un tempo très rapide (près de 180 bpm). C’est un peu 2nd degré et un peu sérieux. C’est très ludique et amusant, mais aussi très dur, un peu mental et un peu ridicule… Des sons très frais, c’est sûr.
Je voulais commencer l’année avec quelque chose qui représente mon état psychologique, alors nous y voilà :))

Dans quelles conditions/avec quel set-up a-t-il été enregistré ?

2 cdjs + mixeur Zone 92 dans mon studio.

Quelles influences/quelle scène voulais-tu représenter ici ?

Tous les jeunes qui explorent d’autres genres et d’autres sons, qui travaillent leur oreille pour devenir de meilleurs auditeurs et musiciens et tout ce qui s’ensuit… j’espère qu’ils sont bien représentés ici 🙂

Quel serait le meilleur endroit pour l’écouter ?

Dans mon lit, juste avant de m’endormir. Non, je plaisante, ne fais pas ça, ça te donnera probablement des rêves fous.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant