À écouter : 1H de mix expérimental au tempo bass music par l’intrépide Toh Imago

Écrit par Cécile Giraud
Photo de couverture : ©Marine Keller
Le 09.12.2019, à 13h52
02 MIN LI-
RE
©Marine Keller
Écrit par Cécile Giraud
Photo de couverture : ©Marine Keller
En octobre dernier, Toh Imago sortait son tout premier opus sur le label In Finé, Nord Noir. Après y avoir raconté l’histoire de son grand père et, par-là, celle de la condition ouvrière du Nord de la France, il livre aujourd’hui un mix où il aborde la bass music de façon engagée et expérimentale. Serait-ce le futur de la dance music ?

Rythmiques déstructurées, disto, basses ronflantes… Et si c’était ça, le futur de la dance music ? En tout cas pour Toh Imago, certainement. À l’image de son tout premier album signé chez In Finé, Nord Noir, ce mix composé pourTrax est une réelle volonté de rupture : « Je pense que je suis dans une période où j’ai envie de faire table rase de mon passé de DJ techno », confie-t-il. Originaire de Hénin-Beaumont dans le Nord Pas-de-Calais, le producteur de 33 ans nous réserve un mix très personnel, loin du binaire de la musique de club. « Je pense que l’avenir de la dance music ne se trouve pas dans les rythmes avec un kick sur chaque temps. J’aime les gens qui produisent des choses sans concession, des titres qui ne sont pas formatés pour les clubs. Mine de rien moi quand j’écoute ce mix ça me donne envie de bouger. Pas vous ? »

Enregistré sur Ableton live pour pouvoir ajouter certains effets, ce podcast est un voyage au pays de la bass music, du breakbeat, de la drum’n’bass d’inspiration anglaise et néerlandaise, résultant en un mélange détonant, proche d’une IDM plutôt énervée. Bref, « probablement les styles qui se rapprochent le plus de mes envies du moment et qui ont forgé ma culture musicale », dira-t-il.

Et quand on lui demande quel est le meilleur endroit pour profiter de ce roadtrip, l’artiste répond : « Chez soi, au chaud en train de monter une armoire Ikea Billy avec un kit de premiers secours à côté ».

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant