2 milliards d’euros seront consacrés à la culture dans le plan de relance annoncé par Jean Castex

Écrit par Sarah Pince
Photo de couverture : ©Ludovic Marin/AFP
Le 26.08.2020, à 12h54
02 MIN LI-
RE
©Ludovic Marin/AFP
Écrit par Sarah Pince
Photo de couverture : ©Ludovic Marin/AFP
0 Partages
C’est ce qu’a annoncé le Premier Ministre, Jean Castex, ce mercredi 26 août au micro de France Inter. 2 milliards d’euros du budget de relance nationale seront destinés au secteur de la culture, lourdement impacté par la crise du Covid-19. Pour le moment, peu de précisions ont été données quant à l’utilisation concrète de cette enveloppe.

Les mesures devaient être présentées cette semaine, mais l’annonce officielle se fera finalement le jeudi 3 septembre. Mais ce mercredi matin, Jean Castex a donné les grandes lignes du plan de relance économique sur France Inter, et a notamment énoncé quelques mesures qui doivent être mises en place pour la culture. Sur un budget total de 100 milliards d’euros estimés, 2 milliards seront alloués au secteur culturel. L’objectif serait entre autres de permettre aux exploitants de rouvrir les salles de spectacle et compenser « l’écart entre les recettes de billetterie et l’équilibre économique », résume le Premier Ministre.

Plus de dérogation en zone rouge

En plus du budget dédié à la culture, Jean Castex a aussi évoqué la question qui fâche : celle des rassemblements de plus de 5000 personnes, interdits jusqu’au 30 octobre. Alors que des dérogations peuvent être décidées au cas par cas par les préfets concernés, dans les départements à forte circulation du virus (zones rouges) et dans les lieux dont la configuration est considérée comme inadaptée, les préfets ne pourront plus augmenter la capacité par dérogation, explique-il. Aussi, le port du masque sera rendu obligatoire dans les salles de spectacle, cinémas et théâtres.

Faire la fête malgré le Covid ?

Dans un contexte de résurgence de l’épidémie, avec 3 300 nouveaux cas de Covid-19 enregistrés ces dernières 24 heures, le chef du gouvernement appelle au calme : « Il n’y a pas de quoi s’affoler. On n’est pas revenu à la situation du mois d’avril ». Le Premier Ministre incite aussi vivement les Françaises et Français à fréquenter de nouveaux les établissements culturels et à se cultiver malgré le coronavirus : « Allez au théâtre ! Allez au cinéma ! Mais ne risquez rien. Vivre avec le virus c’est aussi se cultiver avec le virus ».

Une rencontre est prévue demain et vendredi entre le Premier Ministre et les représentants des professionnels du spectacle vivant, en compagnie de Roselyne Bachelot. La semaine dernière, la ministre avait dialogué avec les représentants de la profession. Un rendez-vous au cours duquel la ministre de la Culture s’est engagée à défendre la fin de la distanciation physique pour les concerts assis, et qui, espérons-le, éclairera davantage les acteurs et actrices de la filière nocturne.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant