1983-1997 : 200h de mix font renaître le légendaire Front Club de ses cendres

Écrit par Antoine Miclea
Photo de couverture : ©Rüdiger Trautsch
Le 31.03.2016, à 17h53
02 MIN LI-
RE
©Rüdiger Trautsch
Écrit par Antoine Miclea
Photo de couverture : ©Rüdiger Trautsch
On vous a déniché une série d’enregistrements du mythique club allemand Front Club, pionnier de la house en Outre-Rhin, soit plus de 200 mix datant de 1983 à 1997, et avec notamment Franckie Knuckles ou Boris Dlugosch, l’un des DJs phares de l’époque. Croyez-nous, ça vaut le détour.

Quel ne fut pas notre étonnement de retrouver ces vieux enregistrements datant du milieu des années 80, dans les entrailles de l’un des clubs les plus emblématique de l’Allemagne ? Une musique et un style précurseur, aux influences disco voire garage, dans une ambiance de teuf décomplexée dont les années 80 avaient le secret, le tout dans un Hambourg en pleine ébullition. Voilà en gros l’essence du Front Club. 

Front Club

Place symbolique de la scène gay et ses soirées “Men Only” du vendredi soir, le Front Club est reconnu comme le premier club house d’Allemagne, et a entre autres permis à plusieurs DJs comme Boris Dlugosch de se tailler la réputation qu’on leur connait. Bien que fermé depuis 1997, ce club reste l’emblème du développement de la musique électronique à Hambourg, comme ces vieux enregistrements, qui pourraient (presque) être considérés comme des documents historiques.

Front Club

On vous laisse donc vous replonger dans ces différentes ambiances datées de 1983 à 1997 et enregistrées au mythique Front Club, à une époque où la musique électronique n’était qu’une histoire de bouche à oreille entre technophiles initiés. 

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant