10 armes secrètes de… Soul Clap

Écrit par Germain Calsou
Le 19.08.2015, à 10h17
03 MIN LI-
RE
Écrit par Germain Calsou
Nous avons rencontré le duo Soul Clap le mois dernier, juste avant leur passage sur la scène du Sea Dance Festival. À cette occasion, ils nous livrent leurs dix armes secrètes pour retourner un dancefloor.

C’est depuis 2001 que le duo originaire de Boston diffuse dans tous les clubs de la planète sa deep house teintée de fortes influences funk, jazz et disco. Influences que l’on retrouve dans toutes leurs productions, à l’image de leur dernier remix de Art Department, pour les nuits estivales en bord de mer.

LES 10 ARMES SECRÈTES DE SOUL CLAP

The White Fluid – Victim Of Obsession [UMM]

Cette chanson a le même vocal que celui dans le track de Omar S, « A Victim » ; que tout le monde connait. Mais cette version possède cette touche garage des 90’s. Marche à tous les coups.

This song has the same vocal from « Omar S – A Victim » which everyone knows. But this one is on that 90’s Garage tip. Goes off everytime.

Lil Louis & The Party – Clap Your Hands (Tambourine Mix) [Go Beat]

Gospel, soulful, house. Ces breaks rendent dingue le dancefloor.

Gospel, Soulful, House. Those breakdowns drive the dancefloor crazy.

Kevin Yost – Dreams Of You [i Records]

Nous avons entendu ce morceau pour la première fois sur le mix United DJs of America de Mark Farina. Le plus deep du deep pour ces premières lueurs du jour.

First heard this on Mark Farina’s United DJs of America Mix. Deepest of deep for those early mornings.

Double Hill – Purple Hills [Double Standard]

La meilleure release du label Double Standard. Encore un de ces jams bien deep pour des moments d’émotion sur le dancefloor.

The best release on Double Standard Records. Here’s another super deep jam for emotional dancefloor moments.

L.U.P.O. – Hell Or Heaven

La house italienne des nineties à son apogée.

90’s Italian house at it’s best.

MAW Electronic – Time Travelers [MAW Records]

Au début des années 2000, Louie Vega et Kenny Dope se sont dirigés vers une direction electro/tech. Imaginez MAW rencontrer Kraftwerk. Un 10/10 pour ce morceau de premier choix.

For a moment there in the early 2000’s, Louie Vega and Kenny Dope took things in an electro/tech direction. Imagine MAW meets Kraftwerk. This cut is straight up grade A prime meat!

Nyree – Good Tymz [Orange Records]

Produit par Romanthony, c’est l’un de nos disques préférés en terme de vocal deep house. Il caractérise complètement notre passage à l’âge adulte durant la fin des années 90 et passait en boucle pendant ces longs trajets de retour de rave.

Produced by Romanthony, this is one of our all time favorite vocal deep house records. It totally defines coming of age in the late 90’s and was constantly on repeat during those long car rides home from the rave.

Presence – Better Day [Pagan]

Il était une fois, dans les derniers feux des 90’s, la tech house. C’était la nouvelle chose excitante qu’on définissait alors comme de la deep house avec des sons et une rythmique techno. Ce morceau a vraiment révolutionné le game. C’est un hymne vocal qui aura toujours pour effet de nous faire lever et danser.

Once upon a time, in the late 90’s, Tech House was a new exciting thing. It meant deep house music with techno drums/sounds. This cut really changed the game. Its a vocal anthem that will always make us get up and dance.

Blaze – How Deep Is Your Love [Shelter]

Parfois, il est impossible de battre la touche new-yorkaise. Cette bombe vocale, produite par l’incroyablement prolifique duo Blaze, emporte toujours le dancefloor dans un endroit très spécial.

Sometimes the NY sound is just unbeatable. This vocal bomb by the incredibly prolific House music duo Blaze takes the dancefloor to a very special place.

DJD Presents The Hydraulic Dogs – Shake It For Me [Influence]

Charlie a vécu à Los Angeles autour de 2000. À cette époque, DJ Heather venait pour deux ou trois dates et déchirait le club. Elle balançait ce morceau et tout le monde devenait dingo.

Charlie used to live in Los Angeles around 2000 and a couple times a year DJ Heather would come out there and just tear the roof off! She’d drop this record and the whole place would go bananas.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant